31 août 2021

Pourquoi c’est dangereux de conduire en étant sous l’effet du Cannabis ?

On pense qu’un verre de vin va nous aider à nous détendre après une journée de travail stressant, oui peut-être mais il arrive parfois que ce verre de vin devienne une porte de secours à notre mal-être et que notre consommation devienne incontrôlable.

 

Le petit verre de vin le soir peut se transformer en dépendance et devenir plusieurs verres de vin le soir. Nous commençons alors à développer encore plus d’anxiété et de culpabilité.

 

En mode consommation vous vous sentirez dans un état de bien-être, mais s’en suivra les effets secondaires par la suite. Vous serez probablement plus fatigué, plus anxieux et vous ressentirez le besoin de recommencer le plus vite possible à prendre vos petits verres de vins. Pourquoi ? Parce que selon vous cet état de bien-être se fait ressentir seulement quand vous buvez.

La meilleure façon de se débarrasser de notre stress est de vivre dans le moment présent et d’avoir des pensées positives au lieu d’avoir des pensées négatives.

 

Que ce soit par des pensées positives ou négatives, ces pensées influencent vos émotions.

 

Plus nous avons des pensées positives et plus nous verrons la vie positivement. Nous aurons alors un sentiment de béatitude au lieu d’avoir un sentiment d’anxiété ou de stress.

 

La pensée positive nous rend heureux. Lorsque nous devenons conscients de nos pensées, c’est à ce moment que le changement opère.

 

Bouddha a dit : Le bonheur que vous avez dans la vie dépend de la qualité de vos pensées.

 

Les opioïdes, ces médicaments qui sont en général prescrits pour traiter la douleur, peuvent à long terme causer une dépendance malgré l’arrêt de la douleur. Quand cela se produit, il est primordial de faire un sevrage en douceur car l’arrêt subite peut causer des effets de sevrage très important.

 

Les symptômes reliés peuvent être :

 

  • Frissons
  • Sueurs
  • Maux de tête
  • Crampes au ventre
  • Nausées
  • Vomissements
  • Diarrhée
  • Fatigue
  • Anxiété
  • Insomnies
  • Douleurs musculaires

 

D’où l’importance de diminuer la prise d’opioïdes en douceur. Votre médecin saura vous guider dans votre sevrage.

 

 

Voici quelques trucs pour réduire les risques liés à ta consommation de Cannabis. Parce que même si la consommation de Cannabis est légale, il y a des risques. Deux précautions valent mieux qu’une.

 

  • Faire attention aux mélanges. Si on mélange le Cannabis avec un dépresseur comme l’alcool, tu risques d’avoir des nausées, étourdissements et de la confusion. Si au contraire tu mélange avec des stimulants comme les boissons énergisantes, il y a beaucoup de risques de ressentir de l’anxiété et des palpitations.

 

  • Ne prend pas la voiture sous l’effet du Cannabis car il augmente le risque d’accident. Sous cet effet notre vision est affectée ainsi que notre temps de réaction.

 

  • Informe-toi sur le produit car il y a beaucoup de types de Cannabis et ne procurent pas les mêmes effets.

 

  • Favorise les produits qui ont des taux de THC bas et qui contiennent du CBD, car le CBD à des propriétés anxiolytiques et antipsychotiques.

Être dans le moment présent est plus facile à dire qu’a faire. Voilà quelques petits exercices pour vous aider à être plus dans le moment présent et à développer cette superbe faculté.

 

La méditation et la respiration

La méditation et la respiration n’a pas besoin d’être compliqué et de nécessité beaucoup de concentration. Le simple fait de prendre 5 minutes par jour pour se concentrer sur sa respiration tout en se fermant les yeux donne de multiples bénéfices à notre santé physique et mentale. Elle nous permet donc aussi de focusser sur le moment présent.

 

Le yoga

Le yoga qui ressemble à la méditation mais en ajoutant les mouvements aura les mêmes bénéfices. Il existe une multitude d’applications gratuites pour faire du yoga et des vidéos gratuites sur YouTube. Pourquoi ne pas essayer ? Je vous garantis que vous adorerez.

 

Les affirmations

Se répéter des mantras et des affirmations positives peut nous aider énormément dans notre focus. Nous pouvons décider de notre phrase. Si nous ressentons le besoin d’être plus dans le moment présent, nous pourrions décider d’écrire cette phrase « Je décide de rester totalement dans le moment présent. »  Plusieurs fois par jour ou de se la répéter mentalement. Les affirmations ont un pouvoir insoupçonné sur notre mental.

Nous aimons vous donner des astuces bien-être et des astuces bonheur. Cette semaine nous avons décidé de vous donner la méthode infaillible pour être malheureux. Voici ce que tu dois faire pour être malheureux.

 

  1. Faire des choses que vous n’aimez pas.
  2. Vouloir changer les autres.
  3. Se victimiser et se plaindre.
  4. S’inquiéter et s’angoisser sur des choses dont nous n’avons aucun contrôle.
  5. Éviter nos problèmes.
  6. Se comparer aux autres.
  7. Rester dans un environnement toxique.
  8. Ne voir que le résultat en s’attachant aux objectifs.
  9. Vouloir plaire à tout le monde.
  10. Laisser nos problèmes prendre toute la place.

Il y a tellement d’astuces et de trucs que nous pouvons faire pour nous aider à gérer notre anxiété et à la diminuer que nous avons décidé dans cet article de vous donner quelques astuces.

1- Faire des mandalas
2- Faire un sport que nous aimons.
3- Écouter de la musique que l’on aime.
4- Pratiquer un loisir que l’on aime et qui nous passionne
5- Faire du yoga
6- Faire de la méditation
7- Aller marcher et respirer l’air pur en se concentrant sur le moment présent
8- Prendre le temps de respirer profondément
9- Prendre un bon bain relaxant
10- Regarder un film ou une émission qui nous fait rire.

Alors quand vous sentez que l’anxiété est sur le point de monter, vous pouvez vous référer à cette liste pour vous arrêter et décompresser.

Cela vous permettra de lâcher prise et de vous concentrer sur ce qui est le plus important. Votre bien-être.

Les émotions que nous vivons au quotidien peuvent se transformer en douleur physique. D’où l’importance d’exprimer nos émotions et de ne pas les laisser enfoui à l’intérieur. Voici quelques exemples qui vous feront peut -être prendre conscience à quel point le corps peut nous parler.

 

  • Les migraines et les maux de tête sont souvent liés à un stress quotidien. Les exercices de respirations peuvent aider à abaisser les tentions et réduire le mal de tête.

 

  • Les fameuses douleurs aux épaules qui peuvent souvent dire que nus en portons trop sur nos épaules autant au sens figuré qu’au sens propre. N’hésitez surtout pas à en parler et il y a de fortes chances que vos douleurs aux épaules s’amoindrissent.

 

 

  • Des douleurs aux pieds peuvent vouloir dire que vous êtes déprimé. Les terminaisons nerveuses sont localisées sous la voûte plantaire la négativité peut manifester ces douleurs.

 

 

C’est la même chose avec les problèmes d’angoisse qui se manifestent dans notre corps comme l’essoufflement la pression thoracique et l’impression de suffoquer.

Pour avancer vers nos objectifs, il faut commencer par oser être soi-même et oser faire les actions qui nous pousserons vers l’atteinte de nos buts. Voici quelques conseils pour vous aider à y parvenir.

 

  • Accepter et oser commettre des erreurs.

Nous faisons tous des erreurs et ces erreurs est une merveilleuse façon d’apprendre. Alors il faut cesser de se taper sur la tête et oser commettre des erreurs.

 

  • Oser décevoir

Nous passons souvent la majeure partie de notre vie à vouloir plaire à tout le monde alors que c’est le contraire que nous devrions faire. Il faut vivre pour nous-même sans se soucier de ce que les autres pensent. Nous avons le pouvoir sur notre propre vie et sur nos choix. Nous ne ferons jamais l’unanimité. Donc, pourquoi ne pas s’enlever cette pression inutile une fois pour toute.

 

  • Accepter de pleurer et de rire

Accepter que nous ayons des émotions et que nous devons les extérioriser. Vivre sa vie dans le moment présent et sans se soucier du regard des autres est une clef puissante. C’est normal de pleurer, de rire, d’être en colère, d’être joyeux. Il suffit d’accepter ses émotions.

 

  • S’affirmer

Nous avons tous des besoins à combler. Il faut s’affirmer en toute authenticité et déterminer nos besoins. Le fameux non qui est si difficile à dire doit être mis de l’avant et nous devons nous permettre de se donner ce privilège.

 

  • Se faire confiance

Souvent on s’empêche d’être soi-même car nous manquons de confiance en nous. Se faire confiance est la clef du succès.

 

Consommer du cannabis est aussi dangereux pour les conducteurs que de consommer de l’alcool. Voici les impacts que le cannabis peut avoir sur la conduite.

 

  • De la difficulté à se concentrer sur a route
  • Problèmes de coordination.
  • Peut avoir de la difficulté à maintenir une trajectoire.
  • La perception de l’environnement est amoindrie.
  • Difficulté à évaluer les distances.
  • La constance de la vitesse peut être affecté.
  • Les réflexes sont ralentis.
  • Risque face aux imprévus de la route.